Archives de la Catégorie 'coup de coeur'

La vérité cachée derrière l’éruption en Islande

mardi 20 avril 2010 - 18:36

Avec l’aimable autorisation de son auteur islandais, je diffuse ici la traduction d’un article humoristique publié sur le blog « My deadly truths and noble lies » (Mes vérités meurtrières et nobles mensonges). Dans la foulée de mon article sur le poisson d’avril à l’islandaise, voici un nouvel exemple de cet humour islandais si particulier qui permet […]

Poisson d’avril à l’islandaise

jeudi 1 avril 2010 - 16:38

On connaissait déjà le poisson servi à la sauce hollandaise, voici une nouvelle recette, le poisson d’avril à l’islandaise. En effet, en ce premier avril 2010, une dépêche vient de tomber, une solution miracle a été trouvée pour résoudre l’épineux dossier d’Icesave. Pour rappel, cette banque en ligne islandaise, succursale de la Landsbanki, implantée au […]

Collaboration entre peintre et photographe

lundi 4 mai 2009 - 12:11

Pour faire suite à l’article peindre ou dessiner d’après une photo rédigé précédemment, j’aimerais vous parlez d’une belle rencontre artistique entre une peintre et une photographe. Voici mon coup de coeur pour les peintures de Nathalie Scouflaire. Il y a quelques mois, j’ai reçu un email émanant d’une peintre amateur. Celle-ci revenait d’un spectacle de […]

Légende des 13 pères Noël islandais

mercredi 24 décembre 2008 - 5:26

Les jeunes islandais ont bien de la chance. Ils n’ont pas un mais 13 pères Noël, les Jólasveinar. La traduction en « pères Noël » n’est pas exacte car il s’agit plutôt de lutins espiègles qui vivent dans une montagne près de Reykjavik et descendent en droite ligne de trolls. Leur mère est une terrible ogresse nommée […]

Tour du monde en dansant

dimanche 10 août 2008 - 22:16

Mon ami Paul, dont je vous parlerai bientôt dans ce blog, m’a transmis dernièrement l’adresse d’un site bien sympathique. Il s’agit de Where the Hell is Matt qui pourrait se traduire par « Où diable est Matt ? ». Ce jeune américain a parcouru le monde entier en dansant. C’est pas qu’il soit bon danseur notre Matt, […]