Home | News | Albums | Carnets | Belgique | Phototheque | Tirages | Livres | Auteur | Droits & tarifs | Contact | Liens | Plan site | Blog |
 
 Index des sites à voir
 Casa Batllo
 Casa Calvet
 Casa Mila (La Pedrera)
 Casa Vicens
 Hôpital Santa Creu
 La Rambla
 Palais Güell
 Park Güell
 Sagrada Familia
 Torre Agbar
 
 Infos pratiques
 Liens sur Barcelone
 Bibliographie
 Photos de Barcelone
 LIVRE sur GAUDI
 
 Antoni Gaudi
 Route du Modernisme
 

CASA BATTLO

La Casa Battlo située Passeig de Gracia au n°43 existe depuis 1877. Son propriétaire, Josep Battlo i Casanovas, fabricant de textiles, chargea Gaudi de renouveler les façades et de changer la disposition de la cour intérieure. Gaudi s'y attela de 1904 à 1906 réussissant si bien à imprimer sa marque à l'édifice que la casa Battlo est devenue une oeuvre emblématique de sa carrière. Josep Maria Jujol collabora au projet.


escalier en colimaçon menant au toit tourelle et dos du dragon façade rue tourelle et échine du dragon escalier intérieur en forme de squelette de vertébré
Casa Batllo by night
tourelle façade avant
tourelle face arrière
escalier intérieur


L'extérieur fut couvert de pierre de Mares et de verre au premier étage et de disques de céramique aux étages supérieurs. Les fenêtres et balcons de la casa Battlo arborent des formes organiques si bien que certains l'appelle la maison des os. L'originalité de la façade culmine avec le toit bombé recouvert de morceaux de céramique bleue et rose en forme d'écailles qui évoque le dos d'un dragon. Une tourelle asymétrique surmontée d'un bulbe et d'une croix à 4 branches complète l'aspect irréel et farfelu de l'ensemble. Sur le toit, les cheminées et les réservoirs d'eau sont recouverts de pièces de verre et de céramique colorée.


Le patio qui borde la cage d'escalier et l'ascenseur est revêtu de carrelage en céramique. Les carreaux sont bleu marine en haut et s'éclaircissent de plus en plus en descendant les étages, pour finir blanc à la loge du portier au bas de l'escalier. Cette décroissance chromatique permet une réflexion uniforme de la lumière. Gaudi a conçu son puits de lumière pour que la luminosité soit la même à tous les étages. De plus, le taille des fenêtres s'adapte également à la profondeur du puits, devenant de plus en plus petites vers le haut pour diminuer l'éblouissement des appartements et de plus en plus grandes vers le bas pour laisser entrer plus de lumière.



céramique bleu foncé porte appartement
dernier étage patio
porte palière en bois sculpté
titre


Le premier étage dit étage noble avec la baie vitrée donnant sur la rue se visite ainsi que la cage d'escalier, la terrasse sur le toit et les combles qui abrite une exposition sur Gaudi. Malgré le prix d'entrée exorbitant : 18,15 € avec audioguide compris, je recommande chaudement la visite. C'est une propriété privée et c'est déjà formidable qu'on puisse visiter une telle splendeur. De plus, l'entretien et la rénovation doit coûter une fortune à son propriétaire. N'empêche qu'avec le nombre de visiteurs, il gagne bien sa vie.


escalier de service arcs paraboliques dans les combles escalier en colimaçon menant au toit
escalier de service
arcs paraboliques
escalier vers le toit


L'agencement des pièces de l'étage noble donne une impression d'espace continu sans angles droits. Tout est féérique et harmonieux. En fait, la casa Battlo ne se décrit pas avec des mots, elle se visite, se vit et se ressent de l'intérieur. Et en sortant, une seule pensée subsiste : ce type était génial !!! Plus que génial !!! Mais où allait-il chercher tout ça? Quelle imagination débordante et fertile ! C'est beau, c'est fun, c'est sensuel, c'est organique, c'est vivant, ça ondule, ça respire...


cheminées décorées cheminées, dos du dragon et croix croix et dos du dragon
cheminées décorées
éléments du toit
croix et dos du dragon

- Casa Battlo / Barcelone -

Photos : copyright France Demarbaix - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés