Home | News | Albums | Carnets | Belgique | Phototheque | Tirages | Livres | Auteur | Droits & tarifs | Contact | Liens | Plan site | Blog |
 
 Itinéraire 22 jours
 Côte norvégienne
 Bergen
 Mont Floyen
 Randonnée Bergen
 Gamle Bergen
 Steinsdalsfossen
 Hardangerfjord
 Naeroyfjord
 Stavkirke Borgund
 Lac de Tyin
 Laerdal
 Aurlandsvegen
 Route de Vik
 Stavkirke Hopperstad
 Sognefjord Vangsnes
 Balestrand
 Gaularfjellet
 Boyabreen
 Fjaerland
 Lustrafjord
 Stavkirke Urnes
 Sognefellsvegen
 Jotunheimen
 Stavkirke Lom
 Vallée de l'Otta
 Strynefjellsvegen
 Oppstrynsvatnet
 Olden
 Briksdalsbreen
 Dalsnibba
 Geiranger
 Geirangerfjord
 Trollstigvegen
 Romsdalsfjord
 Rodvenfjord
 Eresfjord
 Trondheim
 Torghatten
 Route côtière 17
 Å Lofoten
 Reine Lofoten
 Hamnoy Lofoten
 Fredvang Lofoten
 Nusfjord Lofoten
 Oslo
  •  Musée folklorique
  •  Musée historique
  •  Bateaux vikings
  •  Vigeland Park
 
 Liens Norvège
 Lexique des lieux
 Photos de Norvège
 LIVRE PHOTO
 
Oslo Musée des Bateaux Vikings

VIGELAND PARK - OSLO

retour à l'index

Gustav Vigeland (1869-1943) est un sculpteur norvégien qui a réalisé les 214 sculptures en bronze, fer forgé et granit qui décorent le Frognerpark. Il a également conçu et dessiné l'agencement du parc qui porte désormais son nom "Vigelandsanlegget". Le parc de Vigeland est ainsi le plus grand parc de sculptures du monde consacré aux oeuvres d'un seul artiste. C'est aussi le lieu le plus populaire de Norvège. Le parc est ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7 et son accès est gratuit.


En 1921, alors que son atelier va être détruit pour y construire une bibliothèque, Gustav Vigeland conclut un accord avec la ville d'Oslo. Celle-ci va lui construire un nouvel atelier et une résidence sur le terrain de Frogner en échange de quoi il s'engage à léguer à la ville toutes ses oeuvres passées et futures. Il est prévu que son atelier devienne un musée après sa mort. C'est ainsi que Gustav Vigeland consacra les 20 dernières années de sa vie à créer ce lieu magique.




Le parc comporte plusieurs parties s'étalant sur 850 mètres de long : le portail principal, le pont, la fontaine monumentale et le plateau du monolithe qui domine le tout. Près du portail, quatre colonnes supportent des sculptures en granit représentant des humains aux prises avec des lézards géants. Le parapet du pont est, lui, orné de lanternes qui alternent avec 58 sculptures en bronze représentant des hommes, des femmes et des enfants de tous âges, seuls ou en groupe. Le thème dominant est la relation entre homme et femme, adulte et enfant.


Vient ensuite la fontaine monumentale en gypse avec 6 géants qui soutiennent la vasque d'où tombe l'eau qui alimente un bassin carré entouré par 20 groupes d'arbres. Ils illustrent le cycle de la vie des hommes, du berceau à la tombe. On retrouve enchevêtrés entre les branches de ces arbres, bébés, enfants, adolescents, adultes et vieillards et même un squelette. Les côtés du bassin sont décorés de 60 bas-reliefs en bronze sur le thème de la vie et de la mort. On y trouve aussi quelques représentations d'humains victimes de monstres marins ou dragons, symboles du péché.


Après une volée de marches, se trouve l'oeuvre majeure du parc, "Monolitten", le monolithe entouré de 36 groupes de sculptures en granit. Là encore, ce sont des hommes, des femmes et des enfants dans des attitudes très humaines et intimes. Le monolithe sculpté dans un seul bloc de granit mesure 14 mètres et contient 121 figures. Avec son socle, la colonne atteint 17 mètres de haut. Cette réalisation a nécessité 3 tailleurs de pierre y travaillant quotidiennement pendant 14 ans sous la supervision de Gustav Vigeland. Tous les dessins, maquettes et modèles en plâtre sont exposés dans le musée qui occupe l'ancien atelier du sculpteur à côté du parc.


Je ne peux que vous recommander de consacrer du temps au Vigeland Park. Les personnages sont amusants, attendrissants, parfois lugubres et dérangeants. Bien que les sculptures de Gustav Vigeland soient massives, elles sont saisissantes de réalisme car empreintes d'émotions et d'attitudes très humaines. La première fois que j'ai découvert ce parc, c'était un soir d'été. Il n'y avait quasi personne et les sculptures dégageaient une telle présence qu'on chuchotait pour ne pas les déranger. Quand j'y suis retournée 20 ans plus tard, elles m'ont fait la même impression. Elle ont une âme et une présence.



Oslo Musée des Bateaux Vikings - Parc Vigeland Oslo / Norvège - retour à l'index

Photos : copyright France Demarbaix - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés