Home | News | Albums | Carnets | Belgique | Phototheque | Tirages | Livres | Auteur | Droits & tarifs | Contact | Liens | Plan site | Blog |
 
 Index des sites
 Reykjavik 1 2 3 4
 Blue Lagoon
 Cercle d'or 1 2 3
 Piste Kjolur 1 2 3
 Le Nord 1 2 3 4
 Lac Myvatn 1 2 3 4 5
 Tjornes 1 2 3 4
 Désert intérieur 1 2 3
 Sprengisandur 1 2 3 4
 Landmannalaugar 1 2 3
 Kirkjubaejarklaustur
 Nupsstadur Vatnajokull
 Skaftafell Svinafell
 Jokulsarlon 1 2
 Vik Dyrholaey Skogar
 Thorsmork Seljalandsfoss
 Iles Vestmann Heimaey
 volcan Hekla
 Stong & Gjain
 Hveragerdi
 
 Introduction
 Carte
 Climat et météo
 Histoire 1 2 3
 Economie
 Géologie
 Géographie
 Infos pratiques
 Liens sur Islande
 Bibliographie
 Album photos NEW
 Vidéos
 Phototheque
 LIVRE PHOTO
 
 Baleines
 Chevaux islandais
 Oiseaux d'Islande
 Chutes & cascades
 Lacs d'Islande
 Volcans d'Islande
 Pistes 4x4 & gués
 Langue & Lexique
 Jol ou Noël islandais
 Sagas islandaises
 Saga Njall le Brûlé
 Trolls & Elfes
 Eruption Eyjafjoll 2010
 Eruption Grimsvotn 2011
 Eruption Holuhraun 2014
 Bardarbunga 1
2 3 4 5 6 7
 Eruption Holuhraun 2015
 
Veidivotn

LANDMANNALAUGAR

Rando au Landmannalaugar

Nous voilà dans la plus belle région d'Islande. S'il ne fallait voir qu'un site, ce serait celui-là. Le Landmannalaugar, c'est une explosion de couleurs, de formes insolites, de variétés de paysages et de curiosités géologiques. On se croirait sur une autre planète. Les possibilités de randonnées sont nombreuses. Les paysages et l'ambiance changent au fil des heures, de la météo et de la saison.


Bamur et Namshraun dans le Landmannalaugar


Plusieurs pistes mènent au Landmannalaugar. La plus courte façon d'y arriver est par le nord, au départ de la Sprengisandur (49km). Quelques kilomètres au sud du lac Thorisvatn après l'embranchement vers Veidivötn, un autre embranchement part vers le sud, la piste F208. Elle porte aussi le nom de Fjallabaksleid et traverse des paysages fabuleux. Bien que les routes F soient des pistes réservées aux 4x4, les voitures normales peuvent arriver jusque dans le Landmannalaugar en roulant prudemment mais elles ne franchissent pas le dernier gué assez impressionnant qui ponctue l'arrivée. Un petit parking est prévu et le reste du chemin se fait à pied en transportant le matériel via la passerelle qui emjambe la rivière jusqu'au camping ou au refuge. Notez que les voitures de location normales ne sont pas couvertes par l'assurance en cas de pépins sur les pistes. Ne louez surtout pas chez Hertz si vous voulez éviter de payer 900 € d'amende (témoignage). Le site est également desservi par une ligne de bus.

Si vous possédez un 4x4, je vous recommande plutôt d'emprunter la piste F225 ou Landmannaleid pour atteindre le Landmannalaugar par l'ouest via Domadalur. Elle est plus longue que la F208 et comporte quelques gués à franchir mais les paysages traversés sont merveilleux. Après les étendues noires et désolées du volcan Hekla, la route s'engage dans la vallée de Domadalur aux collines couvertes de velours vert et de moutons.


camping du Landmannalaugar refuge et camping du Landmannalaugar baignade dans les sources chaudes
au pied de Barmur
refuge et camping
bain chaud en pleine nature

Il y a un refuge, un terrain de camping et un bloc sanitaire avec lavabos, WC et douches payantes. Rien d'autre ! Le lieu est volontairement rudimentaire pour éviter l'afflux touristique et la dénaturation du paysage. Pas d'électricité pour recharger les batteries. Les places au refuge sont réservées des mois à l'avance par les groupes et tours opérateurs. Le week-end, c'est la grosse affluence car les Islandais eux-même affectionnent tout particulièrement la région. Les samedis soir sont folkloriques et bruyants autour du ruisseau d'eau chaude.

Une grande digue a été aménagée pour protéger le camping des crues de la rivière Jökulgilskvísl. Les véhicules après déchargement du matériel doivent se garer à l'écart. Les tentes se montent directement sur les cailloux. Et comme il est impossible de planter des piquets sur un tel sol, de gros blocs de pierre permettent de fixer et lester les tentes.

La compensation, c'est l'immersion en pleine nature, dans une vallée époustouflante située entre des montagnes de rhyolite colorées et un mur de lave figée, Laugahraun. A ses pieds, on se baigne dans un ruisseau alimenté par des sources d'eau chaude et froide perdu au milieu des herbes, boutons d'or et linaigrettes arctiques. La zone est marécageuse et une passerelle en bois mène au lieu de baignade.

Maintenant que le décor et la tente sont plantés, allons visiter les alentours ...

 

Veidivotn - Landmannalaugar - Rando au Landmannalaugar
 

Photos : copyright France Demarbaix - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés